Autres principes de gestion du temps

pas de commentaire

  • Je programme seulement 60 % de mon temps. Je réserve toujours 40 % aux imprévus.
  • J’optimise l’utilisation de mes capacités cérébrales.
    La mémoire n’est trop souvent utilisée que comme un simple lieu de stockage : elle est encombrée d’informations alors qu ‘elle devrait être réservée à la réflexion.
    Je note tout ce qui me passe par la tête.
  • Je réserve du temps pour mon travail personnel sur mon agenda.
    Je fais fonctionner en parallèle mon échéancier et mon agenda.
  • Je fixe toujours des échéances, des délais.
  • Je donne toujours mes instructions par écrit.
    S’il y a une date butoir, je gère le double dans mon échéancier.
  • Lors d’un rendez-vous, je préviens mon interlocuteur, dès le départ, du temps dont je dispose.
  • Je téléphone ou j’envoie un email avant de me rendre à un rendez-vous.
  • Je choisis le téléphone pour régler plus vite les problèmes sauf si je dois garder une trace.
  • Je n’envoie pas d’email sans importance.
  • Je lis, je traite mes messages chaque jour et je leur donne une affectation.
  • J’exploite mes lectures.
    Je jette ce que je n’ai pas envie de conserver.
    Je classe ce qui m’intéresse dans les dossiers correspondants.
  • Je date mes notes ; je numérote les pages.
    Et si possible, je traite un seul sujet par note.
    Je fais des écrits courts et concis.
  • Je délègue tout ce qui peut être délégué.
  • Je forme mes collaborateurs.
    Je donne à mon assistante des responsabilités. Mon assistante, formée à la gestion de projets, au courant des données que je traite, est une aide formidable.
  • J’écris des procédures et je contrôle avec des check-lists.

Réagissez

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.