Dixit CHURCHILL

Pas de commentaire

« Le perfectionnisme s’épelle P.A.R.A.L.Y.S.I.E : faire les choses (au mieux bien évidemment) plutôt que bien faire les choses ».

Il vaut mieux faire les choses sans perfection excessive, plutôt que de ne pas les faire par manque de temps.

Exemple : inutile de passer du temps à retrouver à tout prix une erreur sans conséquence.