Gestion du temps : Les voleurs de temps

pas de commentaire

 Les voleurs de temps externes : 

  • le téléphone
  • les interruptions (politique de la porte ouverte)
  • les horaires des réunions et des rendez-vous non respectés
  • les collaborateurs insuffisamment formés ou informés
  • la recherche de documents chez soi et chez les collaborateurs
  • le non respect des délais fixés aux collaborateurs
  • les imprévus

 Les voleurs de temps internes :  

  • le téléphone
  • l’absence de dates limites auto imposées
  • le perfectionnisme (attention excessive aux détails)
  • une mauvaise définition des responsabilités
  • une délégation insuffisante
  • un retard à traiter les conflits
  • l’inaptitude à dire non
  • une communication insuffisante ou excessive
  • l’indécision ou la décision trop rapide
  • des priorités et des objectifs confus
  • la résistance au changement
  • des intérêts dispersés, trop nombreux
  • le manque d’ordre, un bureau mal rangé

Réagissez

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.